Déclaration d’intérêt – Gardiens des savoirs
(p. ex. aînés, Kitchi Anishinaabe, grands parents) pour faire partie du Groupe de référence sur les bonnes pratiques d’évaluation par les pairs pour la recherche autochtone

Le Groupe de référence sur les bonnes pratiques d’évaluation par les pairs pour la recherche autochtone (le Groupe de référence), formation communautaire, est à la recherche de un à trois gardiens ou gardiennes des savoirs autochtones qui se joindraient à lui pour guider les trois organismes subventionnaires fédéraux (CRSH, CRSNG et IRSC) relativement à l’évaluation par les pairs de la recherche menée par et avec des communautés autochtones.

Pour en savoir davantage sur le Groupe de référence.

Rôle au sein du Groupe de référence

En tant que membres à part entière du Groupe de référence, les gardiens des savoirs fournissent des conseils et des recommandations dans toutes les délibérations. Les gardiens des savoirs peuvent conseiller le Groupe de référence sur la façon de faire le lien entre les modes de vie et connaissances autochtones et les établissements de financement universitaires. Une bonne connaissance des questions éthiques dans le domaine de la recherche serait un atout. Les gardiens des savoirs sont invités à ouvrir et à clore les réunions pour aider à définir l’intention du groupe.

Temps à consacrer

Les gardiens des savoirs peuvent participer au Groupe de référence en fonction de leur disponibilité. Le Groupe de référence se réunit en ligne (MS Teams) toutes les quatre à six semaines, pendant environ deux heures. Une réunion d’une journée aura également lieu en personne chaque année (lorsqu’il est possible de voyager). Veuillez noter que les rencontres se tiennent en anglais. Toutefois, les membres sont invités à s’exprimer dans la langue officielle de leur choix, et les documents de réunion sont traduits en français.

Rémunération

Les gardiens des savoirs seront rémunérés pour fournir des conseils aux trois organismes (c’est-à-dire pour participer aux réunions du Groupe de référence). De plus, leurs frais de participation aux réunions en personne seront couverts aux taux d’indemnisation du gouvernement du Canada.

Étude des candidatures

Dans le cadre de ce processus ouvert, les gardiens des savoirs sont invités à déclarer leur intérêt et les membres de la communauté peuvent proposer des gardiens des savoirs à tout moment. Les candidatures, qui sont acceptées en tout temps, seront examinées sur une base trimestrielle. Les membres du Groupe de référence examineront attentivement toutes les candidatures reçues et remercieront d’avance ceux et celles qui auront pris le temps de les présenter.

Les organismes peuvent sonder l’intérêt des gardiens des savoirs qui présentent leur candidature pour d’autres possibilités (p. ex. Cercle de leadership autochtone en recherche). **Si vous ne souhaitez pas que votre candidature soit considérée pour d’autres possibilités, veuillez l’indiquer dans votre demande.

Comment déclarer son intérêt

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leur candidature dans la langue dans laquelle elles sont le plus à l’aise : en français, en anglais ou dans une langue autochtone (veuillez préciser laquelle). Si vous avez besoin d’aide pour proposer une candidature, composez le 1-833-554-1761 et laissez un message en indiquant votre nom et vos coordonnées. Un suivi sera assuré.

Pour faire part de votre intérêt à vous joindre au Groupe de référence, veuillez fournir le matériel demandé (parties A et B). Les documents (en version écrite ou sous forme de fichiers audio ou vidéo comme .mp3, .mp4, .mov, .wmv, .pdf ou .doc) peuvent être téléversés électroniquement en utilisant le lien suivant : Formulaire de déclaration d'intérêt à l’intention des gardiens des savoirs.

Partie A – Réponses aux quatre questions suivantes :

  1. Parlez‑nous de vous et de votre travail comme gardien ou gardienne des savoirs.
  2. Être un gardien des savoirs ne signifie pas la même chose partout. Que veut dire être gardien ou gardienne des savoirs dans votre territoire?
  3. De quelle manière avez‑vous appuyé d'autres groupes par le passé, et comment les avez‑vous aidés à surmonter des défis?
  4. Pourquoi serait‑il important pour vous de faire partie du Groupe de référence?

Partie B – Lettre d'appui

  • Veuillez fournir une lettre d'appui de la communautéNote en bas de page 1 ou une référence décrivant votre expérience de travail comme gardien des savoirs avec des groupes et/ou votre rôle au sein de la communauté.

Pour soumettre la candidature d'un gardien des savoirs au Groupe de référence, veuillez fournir le matériel demandé (parties A, B et C). Les documents (en version écrite ou sous forme de fichiers audio ou vidéo comme .mp3, .mp4, .mov, .wmv, .pdf ou .doc) peuvent être téléversés électroniquement en utilisant le lien suivant : Formulaire de déclaration d'intérêt à l'intention des gardiens des savoirs.

Partie A – Questions à l'intention du gardien des savoirs (les réponses peuvent être fournies en son nom par la personne présentant la candidature)

  1. Parlez‑nous de vous et de votre travail comme gardien ou gardienne des savoirs.
  2. Être un gardien des savoirs ne signifie pas la même chose partout. Que veut dire être gardien ou gardienne des savoirs dans votre territoire?
  3. De quelle manière avez‑vous appuyé d'autres groupes par le passé, et comment les avez‑vous aidés à surmonter des défis?
  4. Pourquoi serait‑il important pour vous de faire partie du Groupe de référence?

Partie B – Question à l'intention de la personne présentant la candidature

  • Dites-nous pourquoi vous présentez la candidature de ce gardien des savoirs et de quelle façon vous estimez qu'il contribuera au travail du Groupe de référence.

Partie C – Lettre d'appui

  • Veuillez fournir une lettre d'appui de la communautéNote en bas de page 1 ou une référence décrivant l'expérience de travail du gardien des savoirs avec des groupes et/ou son rôle au sein de la communauté.

Le Groupe de référence examinera les candidatures tous les trois mois. La date limite pour le prochain examen des candidatures est le 20 mai 2022.

Date de modification :