Lancement de la possibilité de financement canadienne pour une intervention de recherche rapide contre le nouveau coronavirus de 2019 (COVID-19)

La possibilité de financement est maintenant disponible sur RechercheNet (Date limite de présentation des demandes : 18 février 2020)

Mise à jour

Le 14 février 2020, les IRSC ont mis à jour la possibilité de financement sur le coronavirus pour tenir compte des discussions tenues et des priorités établies au récent forum de l’OMS sur l’éclosion du coronavirus. La mise à jour comprend notamment l’utilisation du nouveau nom officiel de la maladie (COVID-19), la précision des domaines de recherche, l’ajout de conditions de financement (c.-à-d. participation à des réunions internationales) et l’inclusion d’un nouveau partenaire, Génome Canada, qui porte le financement total à 6,75 millions de dollars.

Les changements sont énoncés dans la section Avis de la possibilité de financement.

Lisez le communiqué sur le forum de l’OMS et le résumé du rapport de la réunion (en anglais seulement)

Le gouvernement du Canada souhaite fournir des renseignements additionnels sur le lancement prochain d’une intervention de recherche rapide pour contribuer aux efforts mondiaux visant à endiguer l’éclosion du nouveau coronavirus de 2019 (2019-nCoV).

Cette intervention de recherche s’inscrit dans la foulée des efforts de partenaires de l’étranger, dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Global Research Collaboration for Infectious Disease Preparedness (GloPID-R). Elle est le fruit d’une collaboration entre les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH).

L’information préliminaire additionnelle est fournie dans le but de permettre à la communauté de recherche de continuer de se mobiliser en prévision d’un processus accéléré de recherche, compte tenu de la situation actuelle.

Veuillez noter qu’au cours de la période de présentation des demandes, il est probable que l’objet de l’appel soit précisé à la lumière des besoins internationaux, des discussions avec des groupes d’experts – dont celles tenues à la prochaine réunion de l’OMS, intitulée Forum mondial de recherche et d’innovation sur le nouveau coronavirus de 2019 en prévision d’une feuille de route pour la recherche –, et de nouvelles priorités. La correspondance des propositions aux priorités définies sera prise en compte dans le processus d’évaluation.

Objectifs

Les objectifs particuliers de la possibilité de financement canadienne visant une intervention de recherche rapide contre le 2019-nCoV sont les suivants :

  • Contribuer à la réponse mondiale à l’éclosion du 2019-nCoV
  • Rehausser la collaboration à l’échelle locale, nationale ou internationale pour limiter la propagation rapide du 2019-nCoV et en atténuer les conséquences potentielles
  • Améliorer la compréhension des répercussions du 2019-nCoV sur les gens et les communautés
  • Fournir des données probantes pour éclairer l’intervention sur les plans clinique et de la santé publique, ou la prise de décision et la planification à l’échelle nationale et internationale

Thèmes proposés

Le gouvernement du Canada financera des demandes jugées pertinentes par rapport à un des deux domaines de recherche ci-dessous :

  • Recherche sur les contre-mesures médicales (au moins un sujet)
    • pathogénicité, transmission et source zoonotique du nouveau coronavirus (2019-nCoV);
    • mise au point et évaluation des outils diagnostiques pour la détection précoce et la surveillance;
    • mise au point et évaluation de vaccins expérimentaux; 
    • mise au point et évaluation de traitements expérimentaux;
    • caractérisation clinique et prise en charge;
    • conception et éthique des essais cliniques.
  • Recherche sur les contre-mesures sociales et stratégiques en matière de santé (au moins un sujet)
    • dimensions culturelles de l’épidémie, c’est-à-dire un examen de la façon dont les personnes et les communautés comprennent la maladie et y réagissent;
    • étude des interventions en santé publique;
    • mise au point de stratégies pour lutter contre la peur, la désinformation et la stigmatisation;
    • étude des répercussions logistiques (infrastructure, transport, évacuation) et économiques;
    • étude des relations internationales, de la coordination mondiale, des systèmes d’intervention et de la gestion de crise;
    • compréhension de la dynamique sociale de la transmission et de la vulnérabilité.

Fonds disponibles

Compte tenu de l’évolution rapide de l’intervention du gouvernement du Canada contre le 2019-nCoV, le montant total du financement offert ainsi que d’autres détails figureront dans l’appel de demandes détaillé.

  • Pour la recherche sur les contre-mesures médicales, la somme maximale par subvention est de 1 000 000 $ sur deux ans.
  • Pour la recherche sur les contre-mesures sociales et stratégiques, la somme maximale par subvention est de 500 000 $ sur deux ans.

Détails sur la demande préliminaire

  • La correspondance des propositions aux priorités définies sera prise en compte dans le processus d’évaluation.
  • La proposition de recherche comptera au maximum 5 pages en anglais ou 6 pages en français et devra traiter des critères d’évaluation suivants :
    1. Qualité du projet
      1. Mesure dans laquelle la proposition concorde avec les objectifs
      2. Pertinence de l’approche proposée
      3. Pertinence du budget et justification du montant demandé
    2. Qualité des candidats
      1. Expérience des membres de l’équipe dans des domaines liés à la recherche proposée
      2. Capacité de l’équipe de réaliser la recherche proposée
      3. Capacité de l’équipe de mobiliser rapidement les ressources nécessaires
    3. Impact de la recherche
      1. Correspondance aux domaines de recherche
      2. Contribution potentielle à la réponse mondiale au 2019-nCoV 
  • Un CV sera exigé pour le candidat principal désigné et les candidats principaux.
  • Un CV sera encouragé pour les cocandidats et les utilisateurs des connaissances.
  • Le CV abrégé des IRSC (rempli au moyen du CV commun canadien) et le CV Profil du candidat (document de trois pages à remplir dans Word) seront acceptés dans le cadre de ce concours. Les candidats peuvent utiliser le type de CV de leur choix.
  • Les candidats devront rédiger un résumé d’une page expliquant la façon dont la recherche proposée correspond aux objectifs de l’appel et à l’un des domaines de recherche.

Dates importantes prévues

Lancement de l’appel de demandes détaillé semaine du 10 février 2020
Date limite de présentation des demandes semaine du 17 février 2020
Début de l’évaluation par les pairs semaine du 17 février 2020
Date prévue de l’avis de décision semaine du 24 février 2020
Début du financement 1er février 2020
Remarques

Les données produites à l’aide du financement devront être communiquées conformément à la Déclaration commune sur la mise en commun de données et de conclusions de recherche pertinentes par rapport à l’éclosion du nouveau coronavirus (nCoV) (site Web en anglais seulement).

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une exigence générale de l’appel, le CRDI financera uniquement les collaborations avec des chercheurs de pays à revenu faible ou intermédiaire.

Étant donné la nature urgente de ce concours, le recrutement des évaluateurs commencera immédiatement. Si vous souhaitez participer bénévolement à l’évaluation par les pairs, veuillez communiquer avec les IRSC le plus rapidement possible à l’adresse EHTRF-FRNMS@cihr-irsc.gc.ca. Nous remercions à l’avance les candidats et les évaluateurs de leur adaptabilité et de leur compréhension à l’égard de ce processus accéléré.

Date de modification :